Infradata devient Nomios. Découvrez notre nouvelle identité marque européenne. En savoir plus

Étude de cas
Eurofiber

Eurofiber ouvre la voie à des villes intelligentes dynamiques en Europe

Placeholder for Déploiement de nouvelles connexions en fibre optique.Déploiement de nouvelles connexions en fibre optique.

Depuis que j'ai interviewé le directeur du groupe Eurofiber il y a exactement un mois, 160 kilomètres de câbles en fibre optique ont été posés par Eurofiber. Ce chiffre impressionnant est la raison pour laquelle le fournisseur d'infrastructures numériques ouvertes, basé aux Pays-Bas, est à l'avant-garde pour aider les villes européennes à rester connectées.

Le rythme du déploiement est stupéfiant. Tout a commencé en 2000, lorsqu'Eurofiber a posé son premier tronçon de 500 km de réseau en fibre optique pour relier les quatre grandes villes néerlandaises d'Amsterdam, Rotterdam, La Haye et Utrecht. Aujourd'hui, l'entreprise a posé plus de 39 000 km de fibre optique (40 km par semaine), dispose de 11 datacenters et d'une empreinte numérique qui couvre les Pays-Bas, la Belgique, la France et une nouvelle filiale en Allemagne.

Pour toute entreprise qui pose une telle quantité de câbles en fibre optique, un intégrateur système de confiance est vital si elle veut atteindre son objectif d'aider les villes européennes à rester connectées. Nomios, qui est un partenaire proactif depuis 10 ans, a aidé Eurofiber à passer de la fibre noire à la fourniture d'une infrastructure numérique sécurisée et connectée.

« Grâce à notre propre réseau de fibres optiques et à nos datacenters, nous fournissons une infrastructure cloud intelligente, ouverte et à l'épreuve du temps, ainsi que des solutions de connectivité aux entreprises, aux organismes publics et aux organisations à but non lucratif » - Daniel Danon, directeur général d'Eurofiber Cloud Infrastructure.
Placeholder for Eurofiber office buildingEurofiber office building
Siège d'Eurofiber à Maarssen, aux Pays-Bas.

Villes intelligentes

Il fut un temps où un fleuve constituait l'élément vital d'une ville pour ses échanges et son commerce, mais comme l'a montré la pandémie, l'avenir du télétravail pour des millions de personnes dépend désormais de leur connexion à un monde numérique - tout comme la sûreté et la sécurité futures d'une ville.

Eurofiber constitue littéralement une planche de salut pour la société numérique des « villes intelligentes ». Le réseau est déjà utilisé pour contrôler 75 % des écluses et ponts mobiles des célèbres canaux d'Amsterdam. « Infrastructure vitale », c'est ainsi que le gouvernement néerlandais désigne le réseau numérique ouvert d’Eurofiber, ce qui signifie que différents fournisseurs, des hôpitaux aux FinTech, en passant par les entreprises, les organismes publics et les organisations à but non lucratif, peuvent installer et exploiter leurs services de manière efficace.

« Les clients sont totalement libres de choisir les services, les applications et les fournisseurs dont ils ont besoin, ce qui leur permet d'exploiter tout le potentiel de l'innovation numérique », souligne l'ancien ingénieur français Daniel Danon, qui a rejoint Eurofiber en avril 2020, au plus fort de la pandémie.

S'exprimant depuis Utrecht, Danon définit l'ADN de l'entreprise comme un « réseau fibre optique ouvert au service des autres », soulignant qu'il est fier de diriger une organisation - riche d'un solide écosystème de partenaires tels que Nomios - dont l'objectif est d'aider les autres.
Placeholder for Eurofiber officeEurofiber office
Siège d'Eurofiber à Maarssen, aux Pays-Bas.

Réseau fibre optique ouvert

L'infrastructure numérique ouverte d'Eurofiber, que le groupe possède et exploite, est conçue pour soutenir de manière indépendante un large éventail d'industries et d'innovations. Les entreprises Dataplace, FullSave, Eura DC et Netiwan exploitent leurs 11 datacenters aux Pays-Bas et en France.

« Nous avons eu la chance, en 2000, de percevoir à quel point la fibre optique allait être essentielle pour l'avenir et elle est devenue l'élément le plus dynamique et le plus à l'épreuve du temps de notre monde numérique. Nous avons réussi à créer une infrastructure rentable, ce qui est très important pour nous, car nous voulons faciliter les activités des autres sur le plan financier et technique », ajoute Danon.

« En tant qu'entreprise, nous avons une approche numérique intégrale, nous connaissons une croissance rapide, donc tout doit être scalable et cela signifie être numérisé. Ainsi, nous savons combien il est important d'être numérique, d'avoir nos processus et nos systèmes à la disposition de nos 550 employés et de nos partenaires, où qu'ils soient.

« Nous retrouvons cette même culture et cette même approche chez notre partenaire Nomios. C'est l'une des raisons pour lesquelles ce partenariat perdure. « La transformation numérique pour nos clients peut également être contre-productive si celle-ci n'est pas personnalisée. En matière de numérisation, il est très important, tant pour nos clients que pour nos collègues, que nous procédions à la transformation numérique de manière personnalisée ».

Gestion du cloud hybride

Le groupe Eurofiber est composé de : Eurofiber, DCspine et MatrixMind (aux Pays-Bas et en Belgique), Dataplace (Pays-Bas), FullSave, Lumos, Eurafibre, ATE, Eura DC et Netiwan (France) qui fournissent les services suivants :

  • Ethernet
  • Connexion sécurisée au cloud
  • Business Internet
  • WDM
  • SD-WAN
  • Fibre noire managée
  • Services de datacenter

« Nous fournissons également des services de connexion sécurisée au cloud qui permettent d'avoir une connexion directe à un acteur tel qu'Amazon, Microsoft Azure ou Google cloud, et de ne pas avoir à passer par l'internet restant sur une couche ethernet ; ce qui signifie être très proche du client », déclare Danon.

« Je pense que ce dont les clients attendent vraiment de nous, c'est une gestion globale du cloud hybride. Il ne s'agit pas seulement de relier un immeuble de bureaux à un autre. Nous connectons nos clients et partenaires à leurs données, où qu'elles se trouvent, et les aidons à gérer ce flux de données, dans leurs propres locaux, dans les datacenters se trouvant à proximité, ainsi que dans le cloud public ».

Avantage concurrentiel

Danon indique que le fait d'avoir un modèle de réseau ouvert leur permet d'être « différents et puissants », conférant ainsi un avantage concurrentiel à Eurofiber. Notre réseau est ouvert depuis le début, et c’est vraiment inscrit dans l'ADN de l'organisation qu'Eurofiber a été construit pour être la fibre pour tous. Nous l'avons intégré dans l'infrastructure numérique au sens large, y compris la colocation et la connexion des datacenters, ce qui est unique et puissant.

« Notre réseau ouvert est différent et puissant car il nous permet d'investir une fois, pour plusieurs. Il nous permet d'offrir une latence ultra faible et, comme nous disposons d'un réseau maillé, le routage est beaucoup plus dynamique et direct », explique Danon, qui souligne également l'importance d'une présence en Europe.

« De plus, quand on pense aux données, il est aussi question de colocation et de connexion au cloud. La gestion et le contrôle de tous les aspects de ce cloud hybride nous placent également dans une position concurrentielle. Cela signifie que nous sommes vraiment le partenaire de choix en matière d'infrastructure numérique.

« Nous poursuivons la vision d'un monde numérique dynamique imaginée par Eurofiber lors de sa création il y a plus de 20 ans ».

Placeholder for Man standing in warehouseMan standing in warehouse

10 ans de partenariat avec Nomios

Danon insiste sur l'importance d'être un réseau ouvert qui permet à Eurofiber de travailler avec un écosystème de partenaires, dont Nomios.

« Nomios n'est pas seulement un partenaire, c'est vraiment notre intégrateur système. Notre réseau est en grande partie basé sur les équipements qu'ils gèrent avec nous et ces équipements font partie intégrante de tous les accords de niveau de service - notre promesse aux clients. Ils nous ont soutenus et se sont occupés du réseau Ethernet et Internet. »

« Nomios n'est pas seulement un partenaire, c'est vraiment notre intégrateur système » - Daniel Danon, directeur général d’Eurofiber Cloud Infrastructure

Nick Vaes, directeur opérateur réseau chez Eurofiber, précise : « Nomios est un partenaire proactif, flexible et toujours prêt à se battre pour nous. Au début de la création de l’entreprise, nous n’avions que de la fibre noire. Cela fait environ 16 ans que nous avons commencé à fournir des services d'éclairage à nos clients. Notre infrastructure ouverte permet de fournir des services Ethernet (couche 2) et des services Internet (couche 3) sur notre réseau. »

« Nous nous sommes associés à Nomios pour la partie active du réseau. Nous sommes ainsi en mesure de fournir des services, non seulement à nos clients directs, mais aussi à tous les partenaires des canaux indirects », déclare-t-il.
« Il s'agit d'un partenariat très proactif, consistant à réfléchir ensemble, à faire évoluer le réseau et à envisager ce qui va se passer à l'avenir. C'est un partenariat qui permet de construire un réseau solide pour desservir nos clients ».

Taimen Boumans, directeur général de Nomios pour les Pays-Bas, s'est fait l'écho de ce sentiment en déclarant que la symbiose entre les deux sociétés néerlandaises a renforcé le partenariat au fil des ans. « Toutes les propositions et les projets que nous concevons et aidons à déployer pour Eurofiber offrent qualité, rentabilité et la prévisibilité est aussi très importante ».

S'exprimant sur les travaux actuels de mise à niveau de l'infrastructure du réseau central vers la 100G, Boumans déclare : « Ce que nous constatons sur le marché, c'est que la demande pour ces solutions s'intensifie. La technologie a une longueur d'avance sur la demande du marché. Nous sommes déjà en train d’explorer la 400G.

« Eurofiber se développe sur de nombreux nouveaux marchés comme la Belgique, l'Allemagne, la France et s'oriente vers les marchés de consommation. Il s'agit d'un chevauchement intéressant pour nous, car nous couvrons la même empreinte numérique. Nous nous retrouvons donc à explorer et à élargir le partenariat dans ces domaines à mesure que nous progressons et passons au niveau supérieur », déclare-t-il.

Sjaak Lemmers, directeur de compte chez Nomios, commente les défis que Nomios a aidé Eurofiber à relever au début de leur collaboration : « Au début, il y avait uniquement de la fibre noire, juste des câbles et pas de services. Nous avons aidé Eurofiber à construire et à offrir un portefeuille de services IP qui est maintenant officiellement considéré comme une infrastructure vitale par le gouvernement ».

Citant un exemple de projet d'infrastructure critique, auquel Nomios a collaboré avec succès avec Eurofiber, Lemmers souligne qu'en 2017, ils ont commencé à remplacer la partie ancienne des réseaux afin d'améliorer l'automatisation du provisionnement. « Cela nous permet également de faire évoluer la bande passante vers une plateforme scalable.

Le projet de bande passante haut débit est un excellent exemple de notre partenariat avec Eurofiber. Nous étendons la bande passante dans le cœur du réseau à des équipements de nouvelle génération. En même temps, cela permet à Eurofiber de conserver les mêmes processus et relations de travail, d'améliorer les performances et de garder de l'avance sur la demande du marché », explique-t-il.

Contactez nos expertsVous avez un projet dont vous aimeriez discuter ?

Appelez-nous ou laissez-nous un message. Nous sommes impatients de connaître votre projet de sécurité, vos défis en matière d'infrastructure ou toute autre demande.

Placeholder for Portrait of ethnic man looking awayPortrait of ethnic man looking away

Dernières nouvelles